22.10.18

« On his own » : une série de Pawel Franik - Photographie

Le photographe Pawel Franik nous invite à l’introspection dans sa série « On his own ». Dans chacun de ces clichés, il nous montre des hommes et des femmes, seuls, entourés d’un vaste paysage, à chaque fois renouvelé. 

Il ne s’agit pas ici de montrer l’angoisse de l’être humain, livré à lui même, en souffrance, mais bien d’imposer des univers paisibles, propices à l’examen de soi : apprécier la beauté de l’instant, se reconnecter avec ses sentiments propres, et profiter pleinement de la beauté du monde, dans des paysages qui reflètent la richesse des émotions intérieures. 


Découvrez vite dans la suite de l’article quelques extraits de cette série. 










Pour en savoir plus sur l’artiste, rendez-vous ici

Via le site behance.net

21.10.18

TONITURE_CITY par le Studio G280 : laissons les enfants créer leur mobilier - Design

L’agence de design Studio G280 a crée le projet « TONITURE_CITY » qui permet aux enfants de créer leur propre mobilier. Inspiré des Meccano, ce kit se compose d’une variété de pièces pouvant être assemblées pour créer des meubles et objets de toute sorte. 


Ne nécessitant aucun outil, les éléments peuvent s’assembler à la convenance de l’enfant. Un guide propose quelques exemples et idées de réalisation pour stimuler l’imagination des petits et des grandes. 


Découvrez vite ce projet en image dans la suite de l’article. 









Via le site trendhunter.com

Pour une découvrir plus sur le STUDIO G280, rendez-vous ici.

Les Jardins de la Rambla Sants : Coulée verte de Barcelone - Architecture et Urbanisme

Les jardins de la Rambla Sants ont été inaugurés le 20 août 2016 et résultent d'un projet de réhabilitation lancée en 2002 par la ville de Barcelone. En effet, les lignes de chemin de fer et le métro ont divisé pendant de nombreuses années le quartier de Santa et provoqués des difficultés de circulation ainsi que des nuisances sonores importantes pour les habitants de la ville. 

La mise en place de ce parc survélevé a permis de créer de nouvelles circulations et réduire la pollution sonore de l'infrastructure de transport en commun. Cette solution a été imaginée par les architectes Sergi Godia et Ana Molino. Ils ont confiné la ligne de chemin de fer dans une structure qui rappelle les anciens ponts ferroviaires. Composée de verre et de béton, celle-ci se déploie du métro Santa Eulalia à la plaça Sants, un tronçon linéaire de 760m et d'une largeur moyenne de 30m, soit 20 000 m2 de promenade piétonnière. Le toit de la structure abrite près de 160 arbres et 85000 végétaux. 

Cet aménagement qui optimise un délaissé urbain n'est pas sans rappeler la "Coulée Verte" parisienne et la "Highline" new-yorkaise. Ces nouveaux type de parcs urbains créent un nouveau rapport à l'espace urbain, ménagent de nouvelles vues sur la ville, et rejoignent les enjeux contemporains de nécessité de réinventer la ville sur elle-même. 

Le mobilier urbain a été conçu par les designers barcelonais de l'agence Santa & Cole

Découvrez vite ces jardins en image dans la suite de l'article : 











Crédit photo : Adrià Goula Sardà

9.11.17

"From The New World" une série de Yang Yongliang - Collage photographique

L'artiste Yang Yongliang est né et habite à Shanghai. Il a été initié dès le plus jeune âge aux techniques de la peinture traditionnelle chinoise, à la caligraphie et a développée depuis 2005 des techniques plus contemporaines mêlant photographie, encre et collage. 

Dans cette série, "From The New World", Yan Yongliang nous propose des paysages d'une densité qui semble infinie et nous interroge sur l'industrialisation incontrôlée d'une Chine où pèsent les impacts du réchauffement climatique, où l'urbanisation se confronte aux images d'Epinal d'une nature anciennement luxuriante. 


Découvrez vite quelques extraits de cette série dans la suite de l'article.







via

8.11.17

Les caves de Herdade do Freixo à Redondo au Portugal par Frederico Valsassina - Architecture

L'architecte Frederico Valsassina et son équipe ont eu la charge de concevoir les caves du vignoble de Herdade do Freixo à Redondo, dans le sud du Portugal. Leur volonté était de préserver le site, paysage rural et aride de l'Alentejo. 

Les caves ont donc été enterrées sur plusieurs étages à 40 m sous terre. L'avantage est double : garder le site inchangé et réduire l'amplitude thermique permettant une meilleure préservation du vin. 


Découvrez vite le lieu en image dans la suite de l'article.