20.8.14

Profiter d'un hamac en plein centre ville : "Flederhaus", à Vienne, en Autriche - Architecture

La "Flederhaus" (calembour tiré de "Fledermaus", qui veut dire chauve-souris" en Allemand) a été conçue à Vienne par les architectes Heri & Salli. C'est exactement le genre d'aménagement que nous aimerions voir pousser au coeur de nos parcs et places.

La structure de bois et de métal de 5 étages, destinée au repos et à la détente, est parsemée de 28 hamacs mis à disposition du public gratuitement.

Une autre manière de vivre l'espace public, en image, dans la suite de l'article.





via

18.8.14

"Flower Man", une série de Ken Hermann - Photographie

Le photographe danois originaire de Copenhague Ken Hermann a réalisé une série de photos intitulées "Flower Man" : elle est composée de portraits de marchands du marché aux fleurs de Mallick Ghat, à Calcutta, en Inde. 

L'arrière plan a été éclairci pour mettre en valeur les sujets et leurs fleurs. Une série très réussie à découvrir en image dans la suite de l'article : 






"House of the Infinite" par Alberto Campo Baeza, à Cadix, en Espagne - Architecture

L'architecte espagnol Alberto Campo Baeza a conçu "The House of the Infinite" dans la baie de Cadix, dans le sud de l'Andalousie. Située à l'embouchure de la Méditerranée, au bord de l'océan Atlantique, la maison émerge comme une plate-forme de pierre, nue et épurée, telle une jetée qui avance sur les eaux.

Les architectes ont construit une grande boîte de 20m de façade et 36m de profondeur. Deux étages ont été excavés dans la roche pour y déployer l'ensemble des espaces de vie. Sur le toit terrasse, vaste podium s'ouvrant vers l'océan, se trouve une piscine et un grand escalier menant à l'intérieur de la maison .

Découvrez vite ce petit coin de paradis en images dans la suite de l'article :









via

12.8.14

Illusions d'ombres : le dernier projet de Strøk, à Terracina, en Italie - Street Art

Le street artist norvégien Anders Gjennestad, aka Strøk, a réalisé pour le Festival de Street Art Urban Memorie à Terracina en Italie, une oeuvre superbe sur le mur d'une école élémentaire. 

L'artiste a peint des illusion d'optique, représentant des enfants et leur ombre, comme jouant les pieds au sol. 

Découvrez vite quelques images du travail de Strøk dans la suite de l'article : 






via

11.8.14

Les portraits hyper réalistes de Monica Lee - Illustration

Monica Lee a travaillé avec les outils numériques pendant 12 ans avant de les abandonner pour reprendre le crayon à la main. Elle réalise des portraits hyper-réalistes, qui réclament entre trois à quatre semaines de travail. 


Ce retour au crayon et au réalisme a été inspiré par les oeuvres de Dirk Dzimirsky et de Paul Cadden, et son admiration pour le travail de son père, photographe.

Découvrez vite les illustrations de Monica Lee dans la suite de l'article. 








via